Le droit à la déférence ?  Abonné

Publié le 29/03/2013

On vit une époque formidable, mais quand même un peu étrange… La semaine dernière était célébrée en grande pompe la Journée de la trisomie 21. Marraine de l’opération, la compagne du président était même de sortie sur Canal + . On l’a fait beaucoup parler d’elle, un peu de trisomie 21. Mais qu’importe, son engagement est une garantie pour la bonne cause. Les médias ont d’ailleurs joué le jeu ce jour-là, puisqu’une jeune trisomique de 19 ans a co-présenté un journal télé, alors qu’un autre était promu rédacteur en chef d’un jour d’un quotidien pour les jeunes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte