Le Dr Poupardin lance un « manifeste »  Abonné

Publié le 21/01/2011

Crédit photo : ©DR

Son contentieux avec le TASS du Val-de-Marne au sujet de son usage de l’ordonnancier bizone est pour l’instant suspendu aux conclusions d’un expert médical nommé par le juge. En attendant, le Dr Poupardin a décidé d’élargir et de politiser son combat. Mardi, le généraliste de Vitry a présenté un « manifeste des médecins solidaires » en présence de plusieurs députés d’extrême gauche. Ce texte a déjà été signé par 120 praticiens dont un grand nombre de généralistes. Par leur signature, ceux-ci s’engagent à « vouloir résister aux consignes de restriction de l’accessibilité aux soins ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte