Le Dr Poupardin jugé jeudi devant le TASS de Créteil

Publié le 19/05/2010

Soutenu par un important comité de soutien dont Marie-Georges Buffet (PCF) et Olivier Besancenot (NPA), le Dr Didier Poupardin, engagé depuis juillet 2009 dans un bras de fer avec sa cpam devra répondre cette semaine devant la justice de son usage immodéré de la partie haute de l’ordonnancier bizone. Ce praticien de 64 ans comparaît jeudi devant le tribunal des Affaires de Sécurité sociale de Créteil à l'initiative de la CPAM du Val-de-Marne qui lui réclame le remboursement de 2.612 euros et lui a d'ores et déjà notifié une pénalité de 4.000 euros pour un conflit concernant l’usage exclusif du 100% pour ses patients en ALD.

En juillet 2009, ce confrère a été épinglée par la CPAM du Val-de-Marne qui lui reproche «le non-respect de la réglementation» dans une cinquantaine de dossiers entre avril 2007 et mars 2008. En attendant son procès, le Dr Poupardin s'est mis en grève des soins. La façade de son cabinet médical, où il exerce depuis 34 ans, s'est ornée de pancartes clamant notamment le refus de «la privatisation des soins». «Certains de mes patients n'ont pas de mutuelle. S'ils ne sont pas entièrement remboursés, ils ne vont tout simplement pas se soigner,» explique le Dr Poupardin qui ne manifeste de toute façon aucune intention de changer.


Source : legeneraliste.fr