Le Dr Mukwege retourne en RDC, malgré le danger

Publié le 12/01/2013

Le gynécologue Denis Mukwege, réputé pour son aide aux nombreuses femmes violées dans l'Est de la République démocratique du Congo rentrera dans son pays le 14 janvier. Le gynécologue a échappé à une tentative d'assassinat le 25 octobre à son domicile de Bukavu, capitale de la province instable du Sud-Kivu (est). Cette agression avait provoqué de vives condamnations locales et internationales. Après quelques jours d'exil en Suède, le médecin s'est rendu en Belgique, où il séjourne actuellement. «Dès que j'aurai une sécurité suffisante, mon projet est de retourner le plus tôt possible», avait-il indiqué début novembre après avoir été reçu au siège de la Commission européenne à Bruxelles. L'hôpital de Panzi et la mission pentecôtiste suédoise pour le développement (PMU), qui finance l'action du médecin, demandent la participation "active et concrète" des autorités congolaises et de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) pour garantir la sécurité de l'Hôpital, de ses équipes et du Docteur Denis Mukwege. Des associations de femmes congolaises ont salué le retour annoncé du médecin.


Source : legeneraliste.fr