Le Dr Arcizet élu Grand Maitre du Grand Orient

Publié le 03/09/2010

C’est un médecin généraliste, Guy Arcizet, 71 ans, qui a été élu jeudi soir à Vichy Grand Maître du Grand Orient de France (GODF), lors du convent annuel de la plus importante obédience maçonnique de France. Il a obtenu, 18 voix sur 35 votants. Médecin retraité, ancien externe des hôpitaux de Paris et installé comme généraliste à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) de 1968 à 2005, Guy Arcizet, a été successivement président du Congrès des Loges d'Ile-de-France, conseiller de l'Ordre et Grand Secrétaire aux Affaires Intérieures du GODF. Succédant à Pierre Lambicchi, 61 ans, qui ne se représentait pas, Guy Arcizet était en lice pour la fonction de Grand Maître avec les avocats Jean-Paul Bouche et Claude Vaillant.

Après s’être présenté comme le candidat du «renouveau», le généraliste a indiqué lors d’une conférence de presse vendredi 3 septembre, qu’il souhaitait marquer de son empreinte sociale les orientations de l'obédience maçonnique. «Je suis engagé socialement, j'ai été médecin généraliste pendant quarante ans dans des quartiers défavorisés de banlieue parisienne et je vis encore dans une cité de banlieue,» rappelle le Dr Arcizet, par ailleurs membre du Parti socialiste.

Père de deux enfants, ce lecteur assidu des «Essais» de Montaigne apprécie également Albert Camus et René Char qu'il cite régulièrement. Amateur de concerts et de cinéma, il pratique aussi la marche.

Par ailleurs, le convent de Vichy s'est prononcé en faveur de «la liberté pour les Loges d'initier et d'accepter des femmes», un sujet controversé au sein du GODF depuis plusieurs années. Sur cette question controversée de la mixité des femmes, qui agite les débats depuis plusieurs années au sein du GODF, le Dr Arcizet admet avoir «évolué».


Source : legeneraliste.fr