Le DPC suscite toujours de vives inquiètudes  Abonné

Publié le 23/03/2012

Le feuilleton continue... Alors que Xavier Bertrand a confirmé mercredi le montant de 150 millions d’euros de la taxe sur l’industrie consacrés à la formation des médecins, les professionnels de santé continuent de s’inquiéter du financement de la formation professionnelle conventionnelle. Le Collège de la médecine générale et l’Association Intersyndicale des Médecins Salariés pour la FMC s’interrogent sur la répartition des ressources financières du nouveau dispositif. Par ailleurs, la composition de la première Commission scientifique indépendante est parue mercredi au JO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte