Le doyen des hommes français est un guadeloupéen de 108 ans et 8 mois

Publié le 05/01/2010

Le doyen des hommes français, Philibert Parnasse est un guadeloupéen de 108 ans et 8 mois, depuis le décès le 31 décembre de Félix Maximilien Rostaing, un Landais qui venait de fêter ses 109 ans dans la maison de retraite de Capbreton où il résidait depuis cinq ans. D'une parfaite lucidité et doté d'une répartie facile, le nouveau doyen a été fêté lundi soir par le président du Conseil régional de la Guadeloupe, Victorin Lurel qui est venu lui rendre hommage. Paralysé depuis 2001 à la suite de la mort de sa deuxième épouse pour être, selon sa famille, demeuré trop longtemps prostré, Phlibert Parnasse, né le 6 mai 1901, a plaisanté sur son nouveau statut en estimant que « quand viendra l'heure de (sa) mort, le Bon Dieu ne tuera plus personne »


Source : legeneraliste.fr