Le DMP à l’épreuve du terrain  Abonné

Publié le 24/04/2009
Roselyne Bachelot vient de présenter le programme de relance du dossier médical personnel, en annonçant notamment, qu’une première version nationale sera lancée dès 2010. Pendant ce temps, les généralistes de terrain qui en ont expérimenté des versions pilotes restent mobilisés, mais aimeraient bien qu’on écoute leurs propositions. Voyage informatique en terre picarde.

Crédit photo : ©FP

Le Dr José Cucheval ne cache pas que son enthousiasme initial s’est aujourd’hui quelque peu émoussé. Pourtant, tant le médecin généraliste de Liancourt que le vice-président de l’URML de Picardie veut continuer à y croire. « D’ailleurs le plus simple, poursuit-il c’est que je vous présente la manière dont fonctionne notre dossier santé picard informatisé ». D’abord, insérer la carte vitale dans le lecteur. Puis, aller dans le fichier. Ensuite dans le DMP. Là deux possibilités. « existant, ou à créer ». Pour les besoins de la démonstration, le Dr Cucheval clique sur « à créer ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte