Endocrinologie

Le diabète orphelin de recommandations  Abonné

Publié le 06/05/2011
Invalidées par le Conseil d’État fin avril, les recommandations françaises de la HAS sur le diabète de type 2 ne sont plus disponibles depuis lundi dernier. À l’origine de cette décision, un vice de forme.

C’est une première dont se serait certainement bien passée la Haute Autorité de santé. Par une décision en date du 27 avril, le Conseil d'État vient de contraindre l’Agence à retirer sa recommandation

de 2006 sur le traitement du diabète de type 2, faute d’avoir pu fournir l’intégralité des déclarations d’intérêts de quatre des experts consultés. Exit donc depuis lundi les 45 pages de recommandations, leur argumentaire et leur synthèse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte