Le désert d’Eure  Abonné

Publié le 07/05/2009

Monsieur le Président, Je vous fais une lettre /Que vous lirez peut-être /Si vous avez le temps /Je viens de recevoir /Le chiffre de nos troupes /Qui caracolent en poupe /De l’armée des soignants Monsieur le Président, /Nos malades sont les cibles/ De carences indicibles /Connues depuis 20 ans/ C’est pas pour vous fâcher /Il faut que je vous dise/ Ma décision est prise /Je m’en vais dénoncer

Depuis qu’j’ai débuté /J’ai vu croître la charge/J’ai vu enfler la barge /De nos nouveaux devoirs

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte