Le déremboursement d’Adartrel® très critiqué  Abonné

Publié le 01/07/2011

Le rapport de la Commission de Transparence du 9 mars 2011 publié par la Haute Autorité de santé le 9 juin 2011, remet en cause la gravité du syndrome des jambes sans repos, ce qui suscite une vive réaction de l' association de patients et la communauté médicale qui prend en charge ces malades.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte