Incontinence urinaire

Le défi des pathologies fonctionnelles  Abonné

Publié le 13/02/2015

Crédit photo : SPL/PHANIE

?Exception faite des patients neurologiques, l’incontinence urinaire est avant tout « une problématique de confort et de qualité de vie », rappelle le Pr Gérard Amarenco (service de Neuro-Urologie, hôpital Tenon, Paris). Dans ce contexte de pathologie fonctionnelle, l’observance est dictée en grande partie par la balance entre les bénéfices et les contraintes perçus par le patient.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte