Surdiagnostic

Le débat relancé  Abonné

Publié le 05/10/2012

?A l’occasion d’Octobre rose, l’association de consommateurs UFC-Que choisir tire à boulets rouges sur le dépistage du cancer du sein. Dans un article paru la semaine dernière, l’association dénonce le « bénéfice douteux » du dépistage et revient sur les risques de surdiagnostic et de surtraitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte