Le curcuma contre la cirrhose du foie

Publié le 24/03/2010

Le curcuma, utilisé de longue date comme anti-inflammatoire par la médecine ayurvédique, pourrait aider à traiter les maladies des voies biliaires, qui conduisent souvent à la cirrhose, selon une étude conduite par des chercheurs européens et américains. Cette épice, cultivée dans plusieurs pays d'Asie, est un des ingrédients du curry.

Une équipe de chercheurs autrichiens et texans ont modifié génétiquement des souris pour rendre leur foie malade d'une inflammation chronique. A un groupe des souris ils ont fait ingérer du curcuma pendant quatre à huit semaines, tandis que les autres étaient soumises à un régime normal. Ils ont constaté que le curcuma, en intervenant dans le processus inflammatoire, avait permis de«réduire de façon significative» les dommages au foie mais aussi le blocage du canal biliaire, en agissant sur l'inflammation des cholangiocytes, les cellules qui tapissent le conduit. Parmi les vertus multiples attribuées au curcuma, des recherches antérieures ont déjà établi ses qualités anti-inflammatoires et antioxydantes.

Cette étude est publiée dans Gut, un des journaux publiés par l'association médicale britannique (BMA).

Source : legeneraliste.fr