Le Conseil d’Etat valide la sortie des ALD de l’HTA sévère

Publié le 02/11/2012

Plus d’un an après a sortie de la liste des ALD de l'hypertension artérielle sévère, le Conseil d’Etat vient de valider cette décision du précédent gouvernement. Le Conseil d'Etat vient en effet de rejeter le recours contre le décret du 24 juin 2011 déposé par des associations de patients et de cardiologues. Une décision qui que désapprouve dans un communiqué commun la fédération française de cardiologie, la société française de cardiologie et l'alliance du Coeur. Le décret du 24 juin 2011 avait supprimé l'hypertension artérielle de la liste des ALD au motif que cette maladie était «la seule ALD à constituer un facteur de risque et non une pathologie avérée». «Compte tenu des caractéristiques de l'hypertension artérielle, du nombre de personnes concernées, de l'évolution et du coût des traitements de cette affection, le Premier ministre a pu légalement prendre la mesure de suppression», estime le Conseil d'Etat dans sa décision du 26 octobre 4,2 millions de personnes sur les 15 millions de Français hypertendus recensés chaque année en Frances seraient concernées.


Source : legeneraliste.fr