Pneumologie

Le come-back des infections respiratoires  Abonné

Publié le 21/09/2012
Le come-back des infections respiratoires


©ZEPHYR/SPL/PHANIE

Conséquence de l’émergence de bactéries résistantes, les infections respiratoires et l’optimisation de l’antibiothérapie ont été largement abordées lors du récent congrès de l’European Respiratory Society. Une édition viennoise également riche en communications sur le tabac et la cancérologie.

Qu'il s'agisse des exacerbations de BPCO ou de la toujours active tuberculose, le développement des résistances bactériennes a remis les infections respiratoires sur le devant de la scène. Avec une volonté nette d’affiner les critères guidant le choix optimal de la stratégie thérapeutique. Concernant les exacerbations de BPCO, on estime, aujourd’hui, qu’elles sont traitées de façon abusive par les antibiotiques, seulement 40 % étant d’origine bactérienne, les autres étant virales (40 % en ambulatoire) ou non infectieuses. Exacerbation de BPCO : les critères d’Anthonisen dépassésLes critères d…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte