Coercition

Le CNOM ferait machine arrière  Abonné

Publié le 15/06/2012

Les jeunes ont fini par avoir gain de cause ! Le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) les a réunis la semaine dernière, suite aux recommandations de régulation de l’installation émises le 29 mai dernier par le président Legmann et qui avaient suscité un tollé auprès des étudiants en médecine et de jeunes médecins. Ils en sont ressortis plutôt satisfaits, avec une promesse de résolution revenant sur le caractère coercitif des propositions.


Source : Le Généraliste: 2609