Le CISS dénonce le désengagement de la Sécu  Abonné

Publié le 15/10/2010

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

L’ouverture par Roselyne Bachelot, la semaine dernière, de « 2011, année des patients » n’a pas amadoué le CISS bien que son président, Christian Saout (photo) soit rapporteur des travaux préparatoires de cet événement. Le collectif d’association de patients tire à boulets rouges sur le PLFSS 2011 qui se « situe dans la droite ligne de ceux qui depuis plusieurs années réduisent le montant de la prise en charge par l’Assurance-maladie et font le lit des reports et des renoncements aux soins ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte