Le choléra fait des victimes en Haïti

Publié le 22/10/2010

Une épidémie de choléra a fait 135 morts ces derniers jours dans le nord d'Haïti, tandis que près de 1.500 personnes sont touchées par cette maladie, vraisemblablement due à la mauvaise qualité de l'eau potable, a indiqué jeudi l'Association médicale du pays. Le nord du pays a connu un afflux de réfugiés, vivant dans des conditions d'hygiène précaires, après le séisme dévastateur du 12 janvier. Le directeur général du ministère de la Santé a annoncé une réunion d'urgence du gouvernement, mais a refusé de confirmer l'information. Plus tôt jeudi, les autorités haïtiennes avaient indiqué que plus de cinquante personnes étaient mortes ces derniers jours dans plusieurs villes d'Haïti et que des centaines avaient été hospitalisées suite à ce qui avait été identifié jusque là comme une épidémie de diarrhée liée à la mauvaise qualité de l'eau potable.

Depuis le séisme, les ONG ont fait part de leurs craintes de voir apparaître des épidémies en raison des mauvaises conditions sanitaires dans lesquelles vit la population et l'accès difficile à l'eau potable.Le pays, où doivent se dérouler des élections présidentielle et législatives le 28 novembre, a par ailleurs été violemment touché dernièrement par les intempéries. Dix personnes sont mortes et trois autres ont été portées disparues ces derniers jours à la suite de fortes pluies.


Source : legeneraliste.fr