Prix spécial du jeune généraliste

Le choix audacieux de Juliette Lesaint

Publié le 12/09/2014

Crédit photo : Garo/phanie

Classée 49e aux ECN de 2013, cette Grenobloise de 24 ans a été la première à opter pour la médecine générale. Un stage de deux semaines auprès d’une généraliste de Seyssinet, près de Grenoble, l’a fait sortir, pour la première fois, de l’univers hospitalier. « On ne voit pas du tout la même chose qu’à l’hôpital. Et c’est très enrichissant de voir comment ça fonctionne », se souvient-elle.

Cette brève incursion n’a pas été forcément à l’origine de son choix d’internat : « J’ai fait médecine générale par curiosité. En fait, j’ai beaucoup hésité entre médecine interne et médecine générale. Et la première m’a paru encore trop pointue ». Prévoit-elle de s’installer ? Elle a encore deux ans et demi pour se décider.

En tout cas, elle est attirée par l’exercice « en semi-rural ou en rural ». Une expérience qui pourrait lui donner envie de continuer dans ce domaine. Même si c’est plutôt en milieu hospitalier qu’elle se projette. « Après mon internat, je me verrai bien faire soit une capacité de gériatrie, soit intégrer un service de médecine polyvalente dans un petit hôpital ». À moins que d’ici là, le virus de la médecine de ville ne la rattrape…

Voir la remise du Prix spécial du jeune généraliste


Source : Le Généraliste: 2690