Médecine interne

Le casse-tête des troubles fonctionnels Abonné

Publié le 20/03/2009
Le casse-tête des troubles fonctionnels


©VOISIN/PHANIE

Syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, troubles fonctionnels intestinaux... autant de constructions nosographiques qui sollicitent, chez le médecin, des ressources de créativité pour leur prise en charge au long cours. Car malgré les échecs thérapeutiques, ces « fonctionnels » souvent reviennent, autant en quête de relation avec nous que de science médicale.

Il est loin le temps où l'interprétation (sauvage) du langage du corps laissait l'espoir de voir disparaître ces symptômes fonctionnels par la seule (toute) puissance de la parole. « En dehors de la conversion hystérique et de la théorisation proposée par la psychanalyse, il serait vain voire contreproductif de vouloir repérer une quelconque valeur métaphorique à ce langage du corps que constituent les symptômes fonctionnels » explique le Pr Consoli*. En contrepoint, vouloir à tout prix faire rentrer ces symptômes médicalement inexpliqués dans des cadres nosographiques appartenant à l'univers…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte