Le Capi du riche  Abonné

Publié le 09/10/2009

Petite devinette à l’usage des praticiens libéraux. Je suis un nouveau contrat réservé aux généralistes et quoique unanimement critiqué par leurs syndicats, mon succès ne se dément pas auprès des praticiens. Qui suis-je ? Le Capi, bien entendu, qui vient de dépasser la barre des 10 000 signataires. La petite bête qui monte, qui monte… commence d’ailleurs à chatouiller la ministre de la Santé qui en quelques semaines est passée à son égard, de l’indifférence à la déférence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte