Le canada veut exclure l’IVG des plans d’aide aux pays en développement

Publié le 27/04/2010

L’avortement pourait être exclus du plan d'aide sur la santé des mères dans les pays en développement sur lequel doit se pencher en juin le G8 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni et Russie) lors d'une réunion en Ontario. Le gouvernement conservateur candien de Stephen Harper a en tout cas fait savoir lundi à la sortie d'une réunion de préaparation du G8 à Halifax (Nouvelle-Ecosse) que «la contribution du Canada n'incluera pas le financement de l'avortement» et que le gouvernement entendait plutôt financer des mesures de «planification familiale» comme l'«usage de méthodes de contraception». Cette décision risque de causer des tensions entre les membres du G8. Le mois dernier, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait déclaré, lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G8 à Gatineau (Québec) que «la santé reproductive inclut la contraception, la planification familiale ainsi que l'accès légal et sûr à l'avortement.»


Source : legeneraliste.fr