Courrier des lecteurs

« Le “buzz” anti-Ordre est dans l’air du temps »

Publié le 13/09/2019

À la suite de la parution la semaine dernière d’un entretien avec le Dr Patrick Bouet, président du Conseil national de l’Ordre des médecins, le Dr Paul Béjan, conseiller ordinal, répond aux critiques visant l’institution.

Engagement J'aimerais réagir aux commentaires de certains de mes collègues. D'abord, je me présente, je suis médecin généraliste depuis 28 ans en Nouvelle-Calédonie ET, désolé pour certains, depuis près de 15 ans membre du Conseil Ordinal à Nouméa. Je trouve très faciles, peu argumentées et démontrant peu de connaissances de l'institution, vos critiques, vos remarques, parfois vos insinuations, loin de la démarche “diagnostique” d'un médecin. Être rebelle, contestataire, provocateur à bon escient, voilà des qualités dignes d'un médecin. Faire le “buzz” anti-ordinal, sans connaissance du dossier, juste pour être dans l'air du temps… je trouve cela dommage. Je ne regrette pas mon engagement. Et comme disait mon père, « Les chiens aboient, la caravane passe… ».

 

Dr Paul Béjan, Nouméa (Nouvelle-Calédonie)

Source : Le Généraliste: 2880