Médecine rurale

Le bonheur est dans le pré ! Abonné

Publié le 10/06/2011
Le bonheur est dans le pré !


©BSIP

« Le Généraliste » est allé à la rencontre de ces confrères qui revendiquent leur choix d’installation à la campagne ou en zone semi-rurale. En Dordogne, en Mayenne, dans le Morbihan, les Alpes-Maritimes, les Deux-Sèvres ou les Vosges, des confrères ont fait sans regret le choix de la ruralité. Au cours de ce tour de France, nous avons essayé de comprendre pourquoi la clé des champs peut-être aussi la clé d’une vie professionnelle accomplie.

Faut-il attendre une bonne surprise de l’«Atlas de la démographie médicale » que publiera l’Ordre des médecins mardi prochain ? C’est peu probable. Sauf retournement de situation, on devrait y retrouver la traditionnelle opposition entre le Nord et le Sud. Avec, quelle que soit la latitude, des campagnes en déshérence médicale. Et ce ne sont pas les derniers chiffres publiés par la CNAM sur les résultats des incitations en zone sous-dotées, via l’avenant n°20 de la Convention qui semblent à même d’inverser la tendance. Cette option conclue en 2007 et censée favoriser le regroupement des…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte