Vos revenus en 2008

Le bilan par spécialité  Abonné

Publié le 04/09/2009
Selon les premières statistiques issues des déclarationsdes associations de gestion agréées, nombre de médecins libéraux ont subi une stagnation de leurs bénéfices l’an passé. Les résultats des cardiologues, angéiologues ou ORL sont en baisse. Anesthésistes, ophtalmologistes, psychiatres gastro-entérologues et généralistes s’en tirent mieux. Mais les évolutions sont contrastées parmi les médecins de famille, entre les petites clientèles qui ont du mal, et les grosses qui connaissent une assez forte progression.

Crédit photo : ©VOISIN/PHANIE

A la veille de l’ouverture des négociations conventionnelles, et alors que l’on s’attend à un PLFSS 2010 de rigueur, les chiffres que nous publions cette semaine devraient sans nul doute alimenter les discussions médecins-caisses. Disons le tout net : l’exercice 2008, n’aura globalement pas été très faste pour les médecins libéraux. Les tout premiers chiffres de l’Unasa (Union nationale des associations agréées), calculés sur les déclarations d’impôts des praticiens montrent, en effet, que pour nombre de disciplines, 2008 se sera en effet soldé par une croissance zéro des bénéfices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte