«Le bilan de PARTNER : une bonne nouvelle pour les patients et les médecins»  Abonné

Publié le 29/04/2011
Pr Alec Vahanian (Hôpital Bichat, Paris)

«Le TAVI a prouvé qu'il constitue une bonne stratégie chez les patients inopérables avec une espérance de vie acceptable à 3 ans. On a maintenant des preuves solides pour le proposer aux patients jugés opérables mais à très haut risque chirurgical, avec une mortalité statistiquement peu différente de la chirurgie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte