Le baclofène enfin « sérieusement » évalué  Abonné

Publié le 23/03/2012

Alors que l’intérêt du baclofène dans le sevrage tabagique fait débat, une étude rétrospective, publiée en ligne sur « Alcohol and Alcoholism » tend à conforter l’utilité de cette molécule. Dans cet essai, 80 % des 132 patients dépendants à l'alcool étaient, à un an, abstinents ou modérément consommateurs sous baclofène. Ce travail ouvre la voie à un essai clinique randomisé contre placebo qui devrait démarrer en mai.


Source : Le Généraliste: 2597