L’avis du Pr Daniel Floret*  Abonné

Publié le 07/10/2011

Crédit photo : ©DR

Exergue : Couverture vaccinale : « les mauvais élèves sont les adultes »

« Si la couverture vaccinale chez les nourrissons français est relativement satisfaisante. Il n’en est pas de même des grands enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Pas ou mal vaccinés (coqueluche, ROR, Hépatites B), ils contribuent aux épidémies et à la contamination des nourrissons. Une couverture vaccinale non optimale est souvent à l’origine de déplacement de l’âge des cas, comme pour la rougeole où les 0-1 ans sont les plus touchés alerte Daniel Floret.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte