L’avis du Pr Bruno Housset*  Abonné

Publié le 14/10/2011

« Les recommandations de l'ERS et de l'ESCMID, formulées pour l'Europe entière, peuvent manquer de précision localement. Surtout qu’en France, des recommandations nationales sur ce sujet sont parues l'an dernier, et ne nécessitent pas d'être revues prochainement. On y aborde la place du CRB-65, qui prédit bien la sévérité de l’infection, et aussi le test de CRP qui est intéressant, mais pas applicable par le médecin généraliste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte