L’avis du Dr Jacques Birgé  Abonné

Publié le 17/12/2010

« Dans la migraine, la véritable révolution a été représentée par l’apparition des triptans dans notre arsenal thérapeutique, mais ceux mis sur le marché après le sumatriptan (le naratriptan et le zolmitriptan) n’apportent rien de nouveau, en pratique. Concernant les traitements de fond, ils ont leurs indications et leurs limites, mais leur sous-utilisation peut occasionner un abus des traitements de la crise par les patients. Les migraines sont souvent banalisées et non identifiées comme de véritables migraines. Il est essentiel de prendre le temps de les repérer et de les évaluer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte