L’avis du Dr Bruno Vergès*  Abonné

Publié le 17/09/2010
Quel est l’intérêt des fibrates vis-à-vis du risque résiduel du patient diabétique sous statine ?

« L’étude FIELD (Fenofibrate Intervention and Event Lowering in Diabetes) avait montré que globalement le traitement par fenofibrate ne permettait pas de réduire significativement le risque CV (critère principal : premier infarctus non mortel ou décès coronarien) en monothérapie. Le volet ACCORD-lipid, publié en 2010, est très intéressant puisqu'il a étudié l'intérêt potentiel d'un traitement par fenofibrate associé à la simvastatine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte