Si « Le Généraliste » était paru en mai 1906

L’auscultation par téléphone, c'est pour bientôt !

Par
Alain Létot -
Publié le 19/05/2016
histoire

histoire

L’auscultation, désormais, va pouvoir se faire à distance, par téléphone. C’est du moins ce que nous annonce un certain Dr Lillienfeld qui décrit un appareil de son invention, un cardiophone permettant d’ausculter à distance le cœur par téléphone. L’auteur signale l’avantage de cet instrument au cours de l’anesthésie opératoire, surtout pour les chirurgiens de campagne opérant sans aides qui pourront opérer en auscultant.

En outre, en auscultant à distance dans la pièce à côté plus d’érethisme cardiaque émotionnel. Et quelle amélioration pour l’enseignement clinique des maladies du cœur ! Peut-être un jour, on appliquera à l’auscultation la téléphonie sans fil et alors les grandes consultations pourront se donner à distance.

Tout arrive, n’est-il pas vrai ?

(« La Chronique médicale », 1906)


Source : legeneraliste.fr