L’art difficile de la régulation  Abonné

Publié le 18/01/2013

Je ne partage pas du tout le point de vue du Dr Gruber sur la régulation médicale (lire Le Généraliste n°2627, p.3). Etant installé en rural, donc effecteur depuis 28 ans, et régulateur au CRRA 15 51 depuis 10 ans, je me permets de répondre à votre courrier. Vous avez été régulateur pendant trois ans : comment êtes-vous certain de ne pas avoir envoyé un effecteur sur une telle daube, pour reprendre vos termes ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte