L’ARS Ile-de-France s’intéresse aux centres de santé

Publié le 05/12/2012

L'Agence régionale de santé d’Ile-de-France s’intéresse de près à ses 300 centres de santé. Elle a entrepris dès 2012 une étude approfondie de leurs problèmes financiers sur un échantillon d'une trentaine de centres volontaires, en majorité municipaux, situés dans la "petite couronne" autour de Paris. Une meilleure optimisation des ressources s'impose, selon l'étude, qui a constaté des sous-facturations d'actes, ainsi qu'une mauvaise gestion du tiers-payant accordé à tous les patients des centres. Il y a aussi des "fortes actions à mener" en matière d'organisation du travail, de gestion des rendez-vous, selon l'étude. L'ARS n’exclut pas d’aider à l'ouverture de nouveaux centres de santé, si des communes s'impliquent dans leur création. Alors que desproblèmes de pénurie de l’offre libérale se posent dans certains secteurs, «les structures d'exercice collectif et notamment les centres de santé constituent l'une des réponses», écrit l'ARS-dans son rapport en vue d'améliorer l'organisation et la viabilité économique de ces centres.


Source : legeneraliste.fr