L’après Di-Antalvic  Abonné

Publié le 04/03/2011

Les spécialités à base de dextropropoxyphène (DXT) comme le Di-Antalvic (DXT/paracétamol), le Propofan (DXT/paracétamol/caféine) et les génériques sont retirées du marché depuis le mardi 1er mars, en raison d'effets indésirables survenus lors de surdosages. L’Afssaps édite de nouvelles recommandations faisant suite à ces retraits afin d’envisager le remplacement de cet antidouleur très apprécié.


Source : Le Généraliste: 2555