L’ANSM confirme la poursuite des deux essais sur le baclofène

Publié le 28/03/2013

Malgré la survenue de deux décès dans le cadre de l’essai Bacloville, les deux essais cliniques en cours sur le baclofène sont maintenus a annoncé l'Agence du médicament (ANSM) jeudi. Des décès avaient été signalés à l'agence sanitaire, qui relevait début mars que ce n'était malheureusement pas exceptionnel, compte tenu de la fragilité psychique et physique des malades auxquels s'adressait ce type d'essai. L'efficacité du baclofène (Liorésal et génériques) dans la prise en charge de l'alcoolo-dépendance n'a pas été démontrée à ce jour, même si des bénéfices ont été observés chez certains patients, rappelle néanmoins l'ANSM. L'essai Bacloville a été autorisé en avril 2012. Le deuxième essai contrôlé,l'étude Alpadir, initié en milieu hospitalier, a été autorisé en octobre de la même année.


Source : legeneraliste.fr