L’ancien ministre de la Santé britannique, candidat favori à la tête du Labour

Publié le 12/07/2015

Crédit photo : flickr

Deux hommes et deux femmes sont en lice pour succéder le 12 septembre à Ed Miliband à la tête du parti travailliste, grand perdant des dernières législatives au Royaume-Uni. Le numéro 1 des bookmakers reste Andy Burnham, qui a réuni 68 parrainages, contre 59 à Yvette Cooper, 41 à Liz Kendall et 36 à Jeremy Corbyn, ses trois concurrents pour le poste.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)