Lancement d’une étude sur les prédispositions au diabète de type 2

Publié le 09/05/2012

Une étude visant à mieux déterminer les critères de prédisposition au diabète de type 2 a été lancée mercredi avec le début du recrutement de 500 familles "tests", afin d'étudier la maladie sur deux générations. Environ 2,5 millions de personnes, soit 4% de la population adulte française, souffrent de diabète de type 2, qui a la particularité d'être une "maladie avant tout familiale", explique le Dr Guillaume Charpentier, qui dirige le programme de recherche baptisé Descendance. Les spécialistes estiment actuellement que "60% du risque de diabète est d'origine génétique", a indiqué le diabétologue et généticien Philippe Froguel, lors de la présentation à Paris de cette étude conduite par le CERITD (Centre d'études et de recherches pour l'intensification du traitement du diabète). Une quarantaine de gènes ont à ce jour été identifiés pour leur rôle dans cette maladie sous sa forme "polygénétique". L'étude Descendance doit aboutir, d'ici à deux ans et demi, à la mise au point d'un "diagnostic génétique de prédisposition au diabète de type 2" et permettre d'identifier les sujets jeunes et en bonne santé mais à haut risque de développer un diabète vers les 50 ans et de les distinguer de leurs frères ou soeurs qui, eux, ne courent aucun risque.


Source : legeneraliste.fr