L’AME plus tout à fait gratuite

Publié le 14/12/2010

En dépit de l’opposition des sénateurs menés par l’ancien généraliste, l’UMP Alain Milon, les parlementaires membres de la commission mixte paritaire chargée d’élaborer une version définitive du budget de l’État pour 2011 ont suivi l’initiative du gouvernement de créer un « ticket d’entrée » de 30 euros pour bénéficier l’Aide médicale d’État. Les crédits liés à l’AME vont néanmoins peser pour 588 millions d’euros l’année prochaine soit un peu moins de la moitié du chapitre « santé » dans le budget de l’État. « Il ne s’agit ni de remettre en cause l’accès aux soins, ni encore d’exclure » avait affirmé la secrétaire d’État à la Santé, Nora Berra, devant les sénateurs. Ces dernières semaines, l’ensemble du tissu associatif d’aide aux étrangers, ainsi que le Conseil national du Sida et l’Ordre des médecins, s’étaient mobilisés contre les restrictions à l’AME, un dispositif qui a bénéficié à 215 000 étrangers aux ressources inférieurs à 634 euros.


Source : legeneraliste.fr