L’Allemagne ne veut plus que le thiopental servent aux injections mortelles aux USA

Publié le 24/01/2011

Le ministre allemand de la Santé a demandé samedi aux laboratoires pharmaceutiques de son pays de refuser de vendre son anesthésiant, le thiopenthal aux Etats-Unis où il est utilisé dans les exécutions par injection mortelle.

De son côté, le laboratoire danois Lundbeck s'est déclaré lundi fermement opposé à l'utilisation de son anesthésiant pentobarbital dans les exécutions par injection mortelle aux Etats-Unis. «Nous ne voulons en aucun cas contribuer à ce que notre produit soit utilisé dans le couloir de la mort», a affirmé son porte parole Anders Schroll à l'AFP, ajoutant que Lundbeck «envisageait actuellement les possibilités d'action» pour empêcher l'utilisation du Pentobarbital dans ces circonstances.


Source : legeneraliste.fr