Laits « alternatifs » chez l'enfant allergique : une fausse bonne idée  Abonné

Publié le 21/10/2011

Le lait représente le coupable idéal pour les divers petits maux de l'enfant, et l'allergie vite alléguée. Lorsque l'allergie aux protéines du lait de vache (PLV) est prouvée, ces dernières seront remplacées par des hydrolysats de protéines. En revanche, les laits végétaux sont dans ce cas non seulement inadaptés mais "pourraient favoriser le développement d'autres allergies alimentaires par le biais de réactions croisées, et 30% des enfants allergiques aux PLV le sont aussi au soja, souligne le Dr Fabienne Rancé (Toulouse)*.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte