L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant  Abonné

Publié le 20/10/2017
« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse chez l’enfant, entraînant une perte de la vue sévère dans 25 % à 30 % des cas, » a expliqué le Pr Pierre Quartier (rhumato-pédiatre, hôpital Necker, Paris). L’AJI est responsable de plus de 75 % des cas d’uvéite antérieure.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte