Industrie

La VM a changé... mais pas assez pour la HAS  Abonné

Publié le 04/12/2009
Echantillons, cadeaux et propositions d’études post-amm ont pratiquement disparus de l’univers de la visite médicale. La Haute Autorité de Santé se félicite de ces évolutions, mais demande que les laboratoires s’engagent davantage.

Crédit photo : ©BURGER/PHANIE

Six ans après la signature de la charte de qualité, la visite médicale a changé. C’est en tout cas l’avis des principaux intéressés, médecins et industriels, qui ont été interrogés par la Haute Autorité de santé à l’occasion du bilan de la certification des réseaux. Les premiers ont été sollicités à deux reprises, via deux sondages IPSOS menés en mai 2007 et en janvier 2009. En deux ans la proportion de médecins qui ouvrent leur porte aux VM n’a guère bougé : 80% des généralistes et 70% des spécialistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte