La vitamine B9 durant la grossesse réduirait le risque d’autisme

Publié le 13/02/2013

Des compléments de vitamine B9 au tout début de la grossesse réduiraient de 40% le risque d'autisme du nouveau-né, selon une grande étude clinique menée en Norvège et publiée mardi dans le Journal of The American Medical Association (JAMA). La nette réduction du risque du syndrome autistique a été constatée chez les enfants de celles qui avaient pris cette vitamine entre quatre semaines avant le début de la grossesse et huit semaines après. Le moment dans la grossesse où la mère prend de l'acide folique semble être très important pour réduire le risque d'autisme de son enfant, soulignent les auteurs. Ces travaux s’ajoutent à de nombreuses pistes évoquées ces derniers mois pour expliquer et prévenir, voir traiter l’autisme.


Source : legeneraliste.fr