Suivi des patients

La visite à domicile reste indispensable Abonné

Publié le 27/04/2018
La visite à domicile reste indispensable

Visite
BURGER/PHANIE

En quinze ans, le nombre de visites a été divisé par trois. Pour garantir l’accès aux soins et le maintien à domicile des personnes âgées de plus en plus nombreuses, l’Assurance maladie se dit prête à élargir la VL (70 euros) aux patients en soins palliatifs, et à ceux en ALD ou de plus de 80 ans « vus pour la première fois par le médecin traitant et en incapacité de se déplacer pour raison médicale ».

Il semble loin le temps où les médecins généralistes se déplaçaient au domicile des patients pour une angine… Depuis le début du millénaire, le nombre de visites effectuées par les omnipraticiens est passé de 77 à 23,3 millions par an actuellement, selon les derniers chiffres de l’Assurance maladie. Cette chute vertigineuse résulte notamment de la signature en 2002 d’un avenant par la caisse et les syndicats de médecins. À l’époque, la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) souhaite réduire le nombre de visites superflues. En retour, l’avenant introduit la notion de visite justifiée et…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte