Cardiologie

La valve SAPIEN3 gagne du terrain  Abonné

Publié le 27/05/2016

Les résultats de l’étude Partner II-S3i, publiés en avril, démontrent que le remplacement valvulaire aortique percutané avec la valve SAPIEN 3 est plus efficace, à un an que la chirurgie, sur le critère d’évaluation principal combinant les taux de mortalité, d’AVC grave et de régurgitation modérée ou sévère. Elle a évalué la valve SAPIEN 3 (3e génération de valve de remplacement valvulaire percutané) implantée chez1 078 patients considérés à risque intermédiaire, dans 51 centres.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte