Un film, un médecin

La Tribu

Publié le 18/07/2012

Réalisation

Année de réalisation

1971

Durée

95 minutes

Scénario

Yves Boisset, Alain Scoff et Christian Lehmann (d’après son roman)

Distribution

Stéphane Freiss (Olivier)

Catherine Wilkening (Laurence)

Maxime Leroux (François)

Jean-Pierre Bacri, Jean-Pierre Bisson, Georges Wilson...

L’histoire

Olivier Rohan, un jeune médecin généraliste ambitieux, assure des vacations pour arrondir ses fins de mois au service de réanimation de l'hôpital où il était interne. Il découvre, par hasard, que certains confrères importants se livrent à des magouilles politico-financières. Une de ses amies, animatrice de radio qui tentait de faire éclater l'affaire, est victime d'un « accident » . Fou de colère, Olivier se décide à prendre les choses en main et tente de rétablir justice et vérité...

Notre avis

Après avoir débuté sa carrière cinématographique avec un film d’espionnage, « Coplan sauve sa peau », Yves Boisset, du « Condé » tourné en 1970 jusqu’à « La Tribu » réalisé en 1991, va devenir le héraut d’un certain cinéma « dénonciateur, s’attaquant tour à tour aux dérives judiciaires (« Le Juge Fayard dit le Shérif »), à la torture durant la guerre d’Algérie (« R.A.S. »), aux magouilles politiques (« Le Saut de l’ange », « L’Attentat »), au racisme primaire (« Dupont La Joie »), aux écoles militaires (Allons z’enfants ») ou aux jeux télévisés (« Le Prix du danger »). Il ne lui manquait qu’un film sur le monde médical pour compléter sa panoplie. Ce fut chose faite avec « La Tribu » adaptée d’un roman du Dr Christian Lehmann. Force est de dire que le résultat est plutôt décevant et ne fait guère honneur à sa filmographie. Une dénonciation des mœurs médicales particulièrement outrée et maladroitement racontée dont on peut faire l’économie. Un raté qui explique peut-être que « La Tribu » aura été le dernier film réalisé pour le cinéma par Yves Boisset qui s’est depuis lors consacré à la télévision.


Source : legeneraliste.fr