La somnolence guette près d’un conducteur sur dix

Publié le 25/03/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

La somnolence guette près d'un conducteur sur dix qui avoue s'être endormi au moins une fois au volant dans l'année, en allant ou en revenant du travail, selon une enquête InSV/MGEN publiée mardi, quelques jours avant la Journée du Sommeil du 28 mars. Ce risque est plus élevé parmi les 18-24 ans : ils sont en effet près d'un sur cinq (18 %) à s'être endormi en conduisant une fois au moins dans l'année.

En semaine, si la majorité (62 %) des actifs dort en moyenne 7 à 8 heures, un actif sur trois (36 %) souffre de privation de sommeil avec des nuits de moins de 6 heures. "Bien en deçà du temps de sommeil recommandé pour éviter des troubles de santé", relève le Pr Damien Léger, président de l'Institut national du sommeil et de la vigilance (InSV).


Source : legeneraliste.fr