Théâtre (3)

« La serva amorosa »  Abonné

Publié le 05/02/2010

Comédie douce-amère, la pièce de Carlo Goldoni donne à voir les intrigues qui se nouent autour d’un riche et vieux bourgeois de Vérone. Une troupe de dix comédiens incarne avec brio des personnages hauts en couleurs. Robert Hirsch est irrésistible en vieux grigou tour à tour vindicatif et à moitié gaga. Clémentine Célarié prête son charme piquant à Coraline, la servante au grand cœur. Claire Nadeau fait de la perfide Béatyrice une intrigante élégante et rusée. Manuel Durand est Lélio, le fils aussi charmant qu’écervelé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte